bringitup

tete
traitrouge2

BRING IT UP 

GICLEE PRINT SUR PAPIER HAHNEMÜLE MUSEUM ETCHING D.E. 350G // BORDS FRANGÉS SUR LES 4 CÔTÉS // 100% COTON
SIGNÉS ET NUMÉROTÉS. CHAQUE IMPRESSION EST INTÉGRALEMENT REHAUSÉE D’AQUARELLE.

EDITION DE 23 EXEMPLAIRES
DIMENSIONS : A2 (59,4 x 42 cm) // 2015 

SOLD OUT

traitrouge2

PRÉSENTATION


Bring It up reprend l’une des fresques que j’ai réalisé durant le projet Tour Paris 13 et symbolise un tournant artistique dans mon travail. Techniquement, j’ai pour la première fois, réalisé une fresque à l’aquarelle et ce premier regard représente la colonne vertébrale de mon travail, une invitation à regarder et comprendre le monde sous un angle différent que celui que nous proposent nos dirigeants et nos médias qui nous conditionnent à la pensée paresseuse. C’est une invitation à comprendre, à cultiver son sens critique, mais surtout à se rencontrer pour ouvrir le dialogue plutôt que de le radicaliser. C’est dans le débat d’idées et dans l’écoute que l’on fait reculer l’obscurantisme et grandir la démocratie. Nous sommes la génération Internet et grâce à cet outil, nous avons la chance de pouvoir chercher l’information et de pouvoir construire notre liberté de réflexion qui est intimement liée à notre liberté d’expression. Open Your Eyes est un hommage à celles et ceux qui nous permettent d’ouvrir les yeux, tous ces lanceurs d’alertes qui luttent chacun à leurs manières pour un monde équitable. Toutes ces personnes qui symbolisent l’espoir, ces Gandhi, Rosa Parks, ces journalistes d’investigations, ces artistes, ces inconnus qui font avancer l’humanité …

traitrouge2


L’événement charnière de mon parcours, c’est sans nul doute, Tour Paris 13. Dès que Mehdi m’a parlé de son projet fou, j’ai su qu’il allait réussir à en faire quelque chose d’unique. On ne parlerait plus que de ce projet sur Paris et pour couronner sa victoire, ce serait la plus grande exposition collective de Street Art gratuite. Moi qui vit dans ma petite ville où les peintres urbains ce compte sur les doigts de la main, je me retrouverais au cœur du mouvement Street Art avec pas moins d’une centaine d’artistes de 20 nationalités différentes se réunissant pour repeindre intégralement un immeuble en plein Paris. 9 étages, 36 appartement, 4500 m² au sol plus les murs, les plafonds, les caves… Pour ne citer que quelques noms, David Walker, Inti, Bom-K, Alexone, Seth, Jaz, El Seed, Vhils, Pantonio, Cope2 et j’en passe .. Je voyais tous ces blazes et j’avais du mal à le croire. J’étais là avec eux dans un événement qui deviendrait hors norme. C’est aller bien plus loin que Paris, les télés et les journaux se sont emparés du projet. Résultat des courses, jusqu’à 13 heures d’attente pour rentrer dans l’expo, Facebook, Twitter s’emballaient, des articles partout même dans le New York Times. Medhi à réussit avec brio sa Tour 13. Il a fait connaitre ce mouvement artistique à des milliers de personnes.

blanc

Pendant huit mois, je pouvais venir quand je le souhaitais, le logement, le matos étaient fournis et tous ces artistes qui me faisaient rêver sur le Net, j’allais voir leur taff et rencontrais certains artistes. Une expérience incroyable. J’étais le petit Poucet et je n’avais absolument pas envie de le rester. Plus de cent artistes et quelques pointures internationales, c’est une occasion unique de sortir du lot et pour cela, il me fallait trouver une idée fédératrice, une technique que les autres n’utilisent pas. J’ai passé dix ans à faire de l’aquarelle sur feuille, il était temps de faire la même chose sur mur. Certes une première pour moi, mais il n’y avait pas meilleur spot ni de meilleur moment.

www.tourparis13.fr


women